Le Golf Club de Bourbon va faire peau neuve…

De nouvelles installations fin 2023…

Propriétaire des lieux, le Conseil Départemental confiait au groupe Cirano la gestion du Golf Club de Bourbon, jusque là sous régime associatif. Avec un ambitieux projet à la clef : un parcours supplémentaire dont le tracé aurait pu être confié au Champion Sud Africain Ernie Els et un hôtel cinq étoiles en partenariat avec un groupe hôtelier Mauricien. La crise Covid est passée par là et les projets ont été mis aux oubliettes concernant le nouveau parcours et l'hôtel. Le Golf Club dont une partie des installations a été détruite par un incendie vit sur des structures provisoires le temps que les travaux - qui ont débuté et dureront une année - aboutissent…

Le restaurant provisoire Green Tee est installé sur le green du 18

Le passage du statut associatif à celui d'une gestion privée a fait grimacer quelques membres historiques du club qui ont vu leur cotisation augmenter avec l'intégration de la TVA sur la gestion. Mais la contrepartie a été une amélioration notable des conditions de jeu avec des sous-bois nettoyés régulièrement, des fairways entretenus et surtout des greens qui de mémoire n'ont jamais été aussi beau. Un véritable exploit quant on sait que la forêt de l'Etang Salé est un espace naturel protégé et que bon nombre de produits y sont bannis. Côté greens, le travail a consisté en l'élagage d'arbres qui nuisaient leur ensoleillement et favorisaient l'humidité, les vers et certains champignons.

Un gros travail a été fait sur les greens avec des greffes sur les parties les plus sèches

Une « nurserie » a aussi permis de tester de nouvelles techniques et de rebouturer les greens là où le gazon avait disparu. De longs mois de travaux de la part des équipes de jardiniers totalement investis dans ce nouveau challenge et qui ont bénéficié au dires du groupe Cirano, de nouvelles machines facilitant le travail. Résultat avant une saison des pluies qui sera décisive, des greens qui sont certes encore lents mais dont la vitesse est en constante progression grâce notamment a leur aération par carottage. Rien à voir avec ce qui existait il y a un an de cela même si certaines aires de départ restent problèmatiques. Difficile de stabiliser ce qui est fait essentiellement de sable.

Le futur restaurant pourra accueillir deux cent couverts mais aussi des réceptions

L'incendie qui a touché les installations du club ( vestiaire et restaurant ) a fait accélérer un processus de travaux qui étaient prévus. Une tente restaurant abrite le Green Tee, des vestiaires provisoires ( ça grogne pas mal du côté des Dames qui n'ont pas été aussi bien traitées que les Messieurs) et des bureaux permettent au Golf de Bourbon de mener une activité quasi normale même si la piscine, qui faisait la joie des familles en cette saison - a été supprimée. Et tous les yeux seront au quotidien tournés vers les travaux qui viennent de débuter. Il faudra une dizaine de mois - si tout va bien - pour que l'inauguration des nouvelles installations - avec semble-t'il des bureaux pour le groupe Cirano - puisse avoir lieu et qui pourrait coïncider avec les championnats de France professionnels de double qui auront lieu cette année sur le parcours de l'Etang Salé. Des visuels de ces futures installations qui se veulent bio-climatiques et éco-responsables ont été présentées par le Club qui nous reproduisons ici, avec un restaurant panoramique donnant sur le green du 18.

Le parcours est en pleine nature, avec des arbres centenaires comme ce bois noir de plus de 300 ans

Avec ces nouvelles installations le Golf Club de Bourbon veut se mettre à la hauteur des plus beaux parcours de l'Océan Indien, la comparaison avec ceux de l'Ile Maurice, étant souvent peu flatteuse tant au niveau des conditions de jeu que du service. Ce dont sont conscients les responsables du groupe Cirano qui se donneront sans doute les moyens de leurs ambitions et qui savent que dans ce domaine la satisfaction des membres qui font vivre le club sera un élément décisif.

A certaines périodes de l'année, le parcours est un véritable jardin
Les partenaires
JLR
HERITAGE GOLF CLUB

Vidéo

À lire aussi

Grand Prix Jeunes Majeurs de Seignosse

La Réunion lé la !
En plaçant trois joueurs (et joueuse) dans le top 15 de cette épreuve, la Réunion a fait mieux que se défendre dans ce premier Grand Prix Jeunes Majeurs de la saison. Samuel Aïch et Rafael Amiel signent un top 10 chez les garçons tandis qu'Ophélie Odin prend une belle douzième place chez les filles.
Lire la suite

Grand Prix Jeunes Majeurs de Seignosse

Dans le dur !
Face aux meilleurs joueurs de la catégorie U14, les trois jeunes Réunionnais, Rafael Amiel, Samuel Aïch et Nicolas Viroleau ont connu des parcours différents. Chez les féminines, Ophélie Odin peut espérer la victoire après une première belle journée où elle pointe à la troisième place.
Lire la suite

Grand Prix Jeunes Majeurs de Seignosse

Les meilleurs Réunionnais présents !
Ils s'appellent Raphaël Amiel, Nicolas Viroleau, Samuel Aïch, Ophélie Odin, jouent dans la catégorie U14, sont les meilleurs réunionnais dans cette catégorie d'âge et devraient logiquement être au départ du Grand Prix Jeunes Majeurs de Seignosse les 18 et 19 mars. Le premier d'une série de quatre épreuves sur un parcours très sélectif dans les Landes et qui regroupe les jeunes élites du golf tricolore.
Lire la suite