Golf des îles Borromées

avec vue sur le Lac Majeur !

Si jamais vous voulez concilier tourisme et golf, la région des grands lac italiens a de quoi vous séduire. A proximité de la Suisse ( Préalpes) entre le lac de Côme et le lac Majeur, plusieurs golfs vous proposent des parcours à la fois techniques et spectaculaire. L'un des plus intéressants est le Golf des îles Borromées, qui vous offre sur une grande partie de ses 18 trous des points de vue magnifiques sur le Lac Majeur…

Vue sur le Lac Majeur sur le trou n°7

Région touristique de la péninsule italienne, la région des lacs offre une multitude de possibilités pour ceux qui veulent concilier tourisme et golf. Le plus célèbre d'entre eux est le lac Majeur, chanté par Mort Shuman et dont de nombreux reportages à la télévision ne cessent de mettre en avant la beauté du site et de ses îles - Borromées - qui accueillent de nombreux palais. Il y a Isola dei Pescadori (l’île des pécheurs) et Isola Bella, une île extraordinaire, abritant le palais de Charles Borromée qui n’a peur de rien et surtout pas des mélanges de style.. Construite sur le plan d’un navire, elle abrite un palais flottant rococo et des jardins incroyables, à mi-chemin entre le kitsch et la féérie. Aussi bien Napoléon que Ernest Hemingway adoraient la quiétude de ces lacs, on les comprend. Des îles qui font l'objet d'une grande activité touristique, de nombreux opérateurs proposant des forfaits au départ de nombreux petits ports.

Des par 3 très techniques

Mais pour les amoureux de la petite balle blanche, le golf des îles Borromées offre des vues extraordinaires sur le lac. Un parcours construit à flanc de montagne, à 500 mètres au dessus du lac au milieu d'une forêt qui abrite de nombreuses espèces. Des bouleaux argentés suivent les joueurs tout au long du parcours mais aussi des pins, des sapins et des mélèzes ainsi que des chênes, des chênes verts et des châtaigniers avec le Thuyas de Mikado particulier le long du 12ème trou. Les rhododendrons et les azalées au printemps, les genêts en été et les bruyères en automne complètent le paysage typique des Préalpes, dont certaines zones sont protégées.

Des dévers avec vue sur les Préalpes Suisses

L'arrivée au Golf n'est pas des plus aisée. Il faut soit passer par une quatre voies et de nombreux tunnels, soit une petite route assez pentue depuis le Lac Majeur. Il faut ensuite passer dans une petite forêt avant d'atteindre un parking assez sommaire et un club house avec un pro shop assez minimaliste. L'accueil est très convivial et vous pouvez affronter le parcours en louant une voiturette. On fait le choix de chariots (on vous propose un manuel ou un électrique). Un petit espace de restauration à l'intérieur d'une petite cour vous propose une carte très locale. On a adoré les linguine aux coques, particulièrement savoureuses, de quoi prendre des forces. Car le parcours dessiné par Marco Croze sait se défendre. Dès le départ du 1 on plonge dans un couloir d'arbres en dévers qui plonge avant de remonter vers le green.

Des trous du retour un peu plus faciles

Avec des fairways étroits, vallonnés, des mises en jeu serrées, des approches perchées, physique et technique sont mis à rude épreuve. Il faut atteindre le green du 5 pour accéder à un premier point de vue vers le lac Majeur. Et continuer le lutter contre le parcours même si certains trous vous donnent l'impression - fausse - de dominer le parcours. Aucun des 18 trous n'est semblable aux autres. Ceux du retour, une fois passé un par 3 de montagne où line faut pas sous-estimer le dénivelé, proposent des fairways un peu plus larges et moins difficiles. Mais ce n'est qu'une impression. Le parcours est physique et les swings sont moins faciles. Il faut bagarrer jusqu'au dernier putt pour se donner l'impression de mériter son handicap.

Après avoir savouré le traditionnel 19 ième trous - une bonne bière - dans un club house qu'on aurait aimé mieux situé pour profiter du cadre, l'envie d'affronter de nouveau ce parcours est bien présente. C'est sûr, il fait partie de ceux inscrits sur notre prochain séjour en Italie.

GOLF DES ILES BORROMEES - 1 via Motta Rossa - 28833 Brovello Carpugnino - Architecte : Marco Croze - Caractéristiques : 18 trous - par 72 - 6 122 mètres- Tarifs semaine : 60 euros - Week-end : 80 euros

Sur les îles, des palais somptueux
Les partenaires
HERITAGE GOLF CLUB

Vidéo

À lire aussi

Le Golf Club de Bourbon va faire peau neuve…

De nouvelles installations fin 2023…
Propriétaire des lieux, le Conseil Départemental confiait au groupe Cirano la gestion du Golf Club de Bourbon, jusque là sous régime associatif. Avec un ambitieux projet à la clef : un parcours supplémentaire dont le tracé aurait pu être confié au Champion Sud Africain Ernie Els et un hôtel cinq étoiles en partenariat avec un groupe hôtelier Mauricien. La crise Covid est passée par là et les projets ont été mis aux oubliettes concernant le nouveau parcours et l'hôtel. Le Golf Club dont une partie des installations a été détruite par un incendie vit sur des structures provisoires le temps que les travaux - qui ont débuté et dureront une année - aboutissent…
Lire la suite

Le meilleur pour 2023

avec Golfoceanindien !
Si je n'avais qu'un seul souhait à vous faire, ce serait de vous retrouver tout au long de cette année qui vient - el celles qui suivent - en bonne santé ! Une fois ce capital en poche, on peut tout faire, tout imaginer, tout tenter, rater souvent mais aussi tout réussir.
Lire la suite

Et de trois pour Antoine Rozner…

Premier français à remporter l'ABMO (Afrasia Bank Mautitius Open) !
Avec une victoire incontestable et incontestée sur l'ABMO, Antoine Rozner remporte son troisième titre sur le DP World Tour. Une revanche sur cette île où il s'était incliné à deux reprises ces dernières années. De quoi mettre son capital confiance au plus haut lui qui vise d'être dans l'équipe européenne de Ryder Cup l'an prochain en Italie et de nouvelles victoires sur des épreuves au standing plus élevé.
Lire la suite