Essais Peugeot 408 hybride

Entre SUV, crossover et berline compacte !

C'est au mois de novembre que le groupe Caillé, qui représente la marque Peugeot à la Réunion nous a invités aux essais presse de la nouvelle Peugeot 408 à Barcelone. Un modèle à la fois coupé cinq portes, SUV, crossover ou longue berline compacte. Un mélange des genres parfaitement réussi tant sur le plan esthétique que technique avec une motorisation hybride de dernière génération.

JP VIDOT - Les SUV ont toujours le vent en poupe mais ont une image de moins en moins respectable car on a tendance à les juger lourds, peu agiles, encombrants et gourmands en énergie. La nouvelle 408 serait pour Stellantis le meilleur de ces différents mondes. Entre la 3008 et la 508 - toujours au catalogue, la nouvelle 408 s'inscrit dans la digne lignée des familiales signées 400 de la marque de Sochaux. Longue de 4,69 m, elle vient affronter sa rivale française, le Renault Arkana dont le succès s'est confirmé ces derniers mois avec un top 10 des immatriculations en 2022 au niveau national. Développée sur la même plate-forme que la 3008 ( EMP2 V3, qui équipe tous les nouveaux modèles des constructeurs français du groupe Stellantis ), elle présente une ligne qui casse les codes avec des porte à faux réduits surtout sur la partie arrière. Le capot et les optiques sont communs avec la 308 mais sont parfaitement intégrés à l'ensemble grâce à des ailes qui se sont musclées pour épouser les voies élargies. La 408 joue la carte du dynamisme avec son toit fastback et sa poupe inversée.

Barcelone, écrin idéal pour la nouvelle 408

A l'intérieur elle reprend bon nombre d'éléments de la 308, avec un tableau de bord intégralement repris dont le fameux i-Cockpit et une instrumentation numérique 3D de 10 pouces au sommet de la planche de bord. Au centre, l'écran tactile de 10 pouces permet de configurer les menus tactiles. La dotation complète offre, dès le premier niveau, les compteurs à affichage numérique (à plusieurs modes) et le brillant écran tactile de 10 pouces, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto sans fil. A l'arrière l'espace aux jambes est confortable même si les grands gabarits doivent courber l'échine pour monter à bord. Elle affiche un volume de coffre plus qu'intéressant avec 536 litres pour le modèle thermique et 471 litres pour les versions hybrides. Sous le capot justement, Peugeot fait une offre restreinte avec un moteur thermique ( 1,6 l Puretech 130 ch ) couplé à la boîte automatique EAT8 à huit rapports) qui occupe l'ensemble de la gamme et deux versions hybrides avec comme base un moteur thermique 1.6 Puretech (150 ch ou 180 ch) couplé à un moteur électrique avant délivrant une puissance de 81 kW (110 ch) et un couple de 320 Nm ; l'ensemble développant 180 ch ou 225 ch. Le tout est alimenté par une batterie d’une capacité de 12,4 kWh dont l’autonomie en pur électrique est annoncée à 62 km soit un gain de 15 % par rapport aux premières versions hybrides qui ont équipé la 308 jusqu'à novembre 2022.

Entre SUV et berline Coupé

En route donc pour un périple aux alentours de Barcelone. La prise en mains de cette 408 gT Line hybride 225 ch est on ne peut plus aisée avec des sièges confortables et le petit volant caractéristique à la marque au Lion. On pourrait se croire à bord d'une 308. Les commandes sont parfaitement positionnées et le seul bémol est peut-être la visibilité arrière. Lors des manoeuvres la caméra de recul couplée à la vision 306° joue parfaitement son rôle. Une petite pression sur le bouton de démarrage, on bascule la commande de boite et nous voilà en route le plus silencieusement du monde, le mode électrique étant enclenché par défaut. Deux autres modes sont d'ailleurs disponibles : Eco pour optimiser la batterie et sport si l'on veut profiter des 225 ch. Une fois l'autoroute atteinte, on bascule en mode éco et le moteur thermique est mis à contribution sans à-coups ni vibrations. Saine et équilibrée, la 408 se comporte parfaitement en courbe rapide comme fixée sur des rails et l'ont se sent capable d'avaler bon nombre de kilomètres dans de telles conditions de confort et d'insonorisation. La conduite semi-autonome est parfois un peu piégeuse sur les sorties d'autoroute qu'elle à tendance à emprunter si l'on reste sur la voie de droite mais procure également certains avantages quand le trafic se montre plus dense avec la mémorisation de la position de la voiture dans la voie.

Une planche de bord reprise de la nouvelle 308

Une fois arrivés sortis de l'autoroute pour emprunter une boucle dans les collines autour de Barcelone, on a envie d'un peu plus de sportivité côté conduite. Une fois désactivée l'aide au maintien dans la voie, la direction est précise et permet de bien s'inscrire dans les virages, le train avant accroche et les mouvements de caisse sont parfaitement maîtrisés même si dans les virages un peu serrés on ressent les 1,7 tonnes de l'ensemble avec un freinage parfois spongieux lorsqu'il est appuyé. La boite EAT 8 joue parfaitement son rôle même si certains puristes préféreraient dans ces conditions une bonne boite manuelle. Côté consommation, en full-électrique, si elle prétend disposer de 62 km en cycle mixte WLTP, la réalité se situe plus aux alentours de 50 km ce qui est déjà plus que correct. De quoi à la Réunion faire ses trajets du quotidien sans consommer de carburant pour peu que l'on utilise la possibilité de recharger chez soi ou au travail d'une durée de 7 heures sur une prise domestique. Si vous roulez batterie déchargée, la consommation va varier selon votre mode de conduite et votre trajet ( ville - route - autoroute ) et ne devrait pas dépasser les 7 litres aux 100 kms.

Trois modeste conduite, électrique, hybride ou sport

Elue « Routière Business 2023 » par un jury de journalistes experts réuni par le magazine Kilomètres Entreprise, la nouvelle 408 a de quoi séduire ceux qui veulent un véhicule à la fois statutaire et capable d'avaler sans broncher des kilomètres que ce soit pour le travail ou en famille. Son look, ses qualités routières et les performances de son bloc moteur vont sans aucun doute faire passer la pilule de tarifs élevés. A découvrir dans le réseau Jules Caillé Autos.

Les partenaires
MTPA
JLR

Vidéo

À lire aussi

Sale et Kedo en Espagne, Galaad en Allemagne, Charlotte à Montauban !

Un premier semestre difficile !
Première partie de saison en demi teinte pour nos Kréopolitains du Golf. Sur le Challenge Tour, Julien Sale est au départ cette semaine du Challenge de Cadiz en Espagne. Benjamin Kedochim sur l'alps Tour est lui pas très loin de là, à Roquetas de Mar, Galaad Hoarau sur le Pro Tour est en Allemagne au Royal Hamburger Open tandis que notre seule féminine, Charlotte Liautier, sur le LETAS est au départ du Montauban Ladies Open…
Lire la suite

Kia Ev 9 : Esprit de famille !

Le seul SUV électrique à proposer 6 ou 7 places !
On peut aimer son look… ou pas ! Il est vrai que chez Kia, on n'hésite pas à provoquer au niveau du design. C'était déjà le cas avec le Soul - SUV le plus vendu aux États Unis - et l'Evo 9 avec ses lignes rectangulaires fera très certainement sensation sur nos routes même s'il n'est prévu - son prix oblige - qu'une demi douzaine d'exemplaires à la vente cette année chez son importateur Kolors Automobiles !
Lire la suite

GP ANNIVERSAIRE DE BOURBON : Camille Wolf intraitable !

Camille Wolf et Alexandra Delavigne champions de la Réunion !
Les meilleurs joueurs de la zone ( Gabriel Le Court de Billot avait fait le déplacement de l'Île Maurice) se sont affrontés sur le parcours de l'Etang Salé à l'occasion du Grand Prix Anniversaire de Bourbon. Au terme des trois jours de compétition c'est le joueur du Bassin Bleu, Camille Wolf qui s'est imposé face au régional de l'étape, Guillaume Malafosse.
Lire la suite