Didier Gayat, entraîneur national de golf à Maurice

De belles choses vont arriver !

Chargé d'encadrer les équipes nationales et surtout de faire progresser les jeunes talents, Didier Gayat est coach national pour la Mauritius Golf Fédération. A l'île Maurice depuis 2014 et venant de différents milieux sportifs, il a été conseiller technique de 2015 à 2018 avant la crise Covid. Depuis maintenant un an, il est entraîneur national. Interview…

Quel bilan peut on faire pour le golf Mauricien ?

Didier Gayat : Ma principale mission est de m'occuper des jeunes, de les accompagner dans les différents championnats, qu'ils soient nationaux ou africains. Je dois également encadrer les différentes équipes nationales. Globalement, la grande majorité des golfs à Maurice appartient à des groupes hôteliers et ont essentiellement une vocation touristique. On bénéficie toutefois de quelques infrastructures grâce à des clubs qui nous ouvrent leurs portes. Il n'y a pas beaucoup d'académies, de centres de formation hormis au Tamarina Golf Club qui accueille entre 40 et 60 jeunes à l'année. l'ile Maurice compte environ 2000 licenciés, le réservoir n'est pas énorme. Mais nous avons des jeunes qui sont hyper motivés qui vont avoir de belles opportunités. De belles choses vont arriver.

Quelles sont vos axes de développement ?

Didier Gayat : Nous voulons travailler essentiellement avec les Juniors, pouvoir par exemple les faire participer aux nombreuses épreuves qui ont lieu à la Réunion, les amener aussi en Afrique du Sud où la culture golf est bien ancrée et où il est possible d'avoir certaines portes qui s'ouvrent pour eux. Mais nous nous heurtons à des problèmes de budget. Mais il y a une véritable prise de conscience dans cette volonté d'amener nos jeunes à faire des compétitions. L'exemple que nous pouvons donner est la participation de deux jeunes de Maurice, un garçon et une fille, à The Open Junior à l'invitation du Royal & Ancien. Ce sera une belle aventure pour l'un de nos meilleurs jeunes, Gabriel Le Court ( ndlr : qui s'est distingué lors de l'Open international à Bel Ombre) . Il participera à l'Africa High Performance Camp qui permet de passer une semaine au contact des meilleurs. A terme ce serait bien que la Fédération Mauricienne ait son propre camp d'entraînement, ce qui permettrait d'amener de nouveaux licenciés. Et de montrer que le golf à Maurice avec ses différents métiers, est un sport d'avenir.

Combien de jeunes Mauriciens visent le plus haut niveau ?

Didier Gayat : Il y a un potentiel de 8 à 10 joueurs qui sortent du lot. Je travaille avec eux non pas tellement sur la technique, mais sur des points primordiaux qui sont l'attitude et la motivation. Entre 14 et 17 ans il peut se passer plein de choses et l'essentiel est de donner la meilleure image. On aimerait avoir chaque année 4 joueurs qui soient assez motivés pour présenter une équipe nationale aux différents championnats.

Les partenaires
MTPA
JLR

Vidéo

À lire aussi

Sale et Kedo en Espagne, Galaad en Allemagne, Charlotte à Montauban !

Un premier semestre difficile !
Première partie de saison en demi teinte pour nos Kréopolitains du Golf. Sur le Challenge Tour, Julien Sale est au départ cette semaine du Challenge de Cadiz en Espagne. Benjamin Kedochim sur l'alps Tour est lui pas très loin de là, à Roquetas de Mar, Galaad Hoarau sur le Pro Tour est en Allemagne au Royal Hamburger Open tandis que notre seule féminine, Charlotte Liautier, sur le LETAS est au départ du Montauban Ladies Open…
Lire la suite

Kia Ev 9 : Esprit de famille !

Le seul SUV électrique à proposer 6 ou 7 places !
On peut aimer son look… ou pas ! Il est vrai que chez Kia, on n'hésite pas à provoquer au niveau du design. C'était déjà le cas avec le Soul - SUV le plus vendu aux États Unis - et l'Evo 9 avec ses lignes rectangulaires fera très certainement sensation sur nos routes même s'il n'est prévu - son prix oblige - qu'une demi douzaine d'exemplaires à la vente cette année chez son importateur Kolors Automobiles !
Lire la suite

GP ANNIVERSAIRE DE BOURBON : Camille Wolf intraitable !

Camille Wolf et Alexandra Delavigne champions de la Réunion !
Les meilleurs joueurs de la zone ( Gabriel Le Court de Billot avait fait le déplacement de l'Île Maurice) se sont affrontés sur le parcours de l'Etang Salé à l'occasion du Grand Prix Anniversaire de Bourbon. Au terme des trois jours de compétition c'est le joueur du Bassin Bleu, Camille Wolf qui s'est imposé face au régional de l'étape, Guillaume Malafosse.
Lire la suite