Julien Sale : Une année trop pleine !

Sur le Challenge Tour, il vise le DP World Tour en 2025

On l'a connu haut comme trois pommes à imiter son talentueux Papa sur les parcours de Golf. Julien Sale est l'un des participants des championnats de France professionnels de double qui ont lieu en fin de cette semaine sur le parcours du Golf de Bourbon. Il a pris du volume tant côté muscles que tignasse et a vécu une belle année sur le Challenge Tour. Interview…

GOI : La transition entre le monde amateur et professionnel n'a pas été trop dure ?

Julien Sale : Je suis passé professionnel fin 2022 ( Ndlr : après un super Open de France où il a terminé premier amateur ) mais durant ma dernière année en tant qu'amateur j'ai joué quasi exclusivement des tournois professionnels sur l'Alps Tour ce qui fait que j'étais déjà habitué à ce niveau, à la vie professionnelle. Mais la grande différence s'est faire au niveau du nombre de tournois. Il y en a 14 sur l'Alps Tour et 24 sur le Challenge Tour. Sur l'Alps Tour il y a la possibilité de se reposer entre des tournois alors que sur le Challenge Tour les semaines s'enchaînent rapidement. C'est à toi de gérer tes périodes de repos, de trouver cet équilibre, ce juste niveau entre envie de jouer et se reposer.

GOI : Amateur tu joues pour le plaisir et professionnel pour gagner ta vie. Tu as ressenti cette pression ?

Julien Sale : Oui et non. J'ai la chance d'avoir suffisamment de sponsors pour pouvoir vivre une saison pleine sans avoir des problèmes d'argent. C'est quelque chose qui libère l'esprit et permet de jouer sans pression sans avoir besoin de jongler avec son budget.

GOI : Tes objectifs pour la saison prochaine ?

Julien Sale : Je vais mieux programmer ma saison avec des temps de repos pour éviter ce qui s'est passé cette saison où j'ai connu de gros moments de fatigue. En février je vais enchaîner quatre tournois du Challenge Tour en Afrique du Sud. Je n'ai pas eu de catégorie pour jouer sur le DP World Tour, j'aurai peut être l'opportunité de jouer l'Open de France si la saison se passe bien. Avec l'objectif de gagner ma carte sur le DP World Tour en 2025. Mais d'ici là il y a cette parenthèse à la Réunion où je vais essayer de jouer d'une pierre deux coups. A la Réunion je me sens comme à la maison, c'est là où je suis né et j'ai l'intention d'en profiter un maximum, de faire le plein de soleil, de profiter du beau temps. Et pourquoi pas viser ce titre de Champion de France de double sur un parcours qui s'est beaucoup amélioré surtout au niveau des greens.

Les partenaires
MTPA
JLR

Vidéo

À lire aussi

Challenge Tour : Julien Sale sur le Limpopo

Il démarre sa saison en Afrique du Sud
C'est ce jeudi à 13 h 30, heure de la Réunion, que Julien Sale sera au départ du SDC Open en Afrique du Sud, sur le Zebula Golf Estate & Spa, traversé par le mythique fleuve du Limpopo, un par 72 de 6800 mètres au milieu de la Savane africaine.
Lire la suite

Matthieu Pavon chez les grands !

Il remporte le Farmer's Insurance Open !
Un parcours d'exception et un joueur qui inscrit son nom dans l'histoire du golf français en devenant le premier tricolore à remporter une épreuve du PGA Tour, le Farmer's Insurance Open, sur le difficile parcours de Torrey Pines à San Diego, trois mois après avoir remporté son premier tournoi sur le Tour européen à l'Open d'Espagne le 15 octobre et un titre de Champion de France de double lors du Mercedes Open au Golf de Bourbon.
Lire la suite

Que souhaiter pour 2024 ?

Du swing, de belles rencontres, de la sérénité !
Une année d'existence pour Golfoceéanindien et on aurait souhaité un meilleur accueil de la part des acteurs du golf local. Il est vrai que nous sommes venus marcher sur les plate bandes du seul média existant - auquel nous avons par le passé collaboré - et que bon nombre de portes se sont fermées, tant localement qu'à l'Ile Maurice.
Lire la suite