Mercedes Open : Victoire de Matthieu Pavon et de Julien Quesne

Julien Sale et Romain Lanteri sur le podium

Favoris au départ de ces Internationaux de France de double, Matthieu Pavon et Julien Quesne ont répondu présent lors de ces trois tours avec à l'arrivée un score total de - 18. Ils sont suivis à deux coups par nos amis belges Mivis - De Smet (-16) et par les régionaux de l'étape, Sale - Lanteri (-15)…

Comment assomer l'adversaire ! En enquillant deux Eagles de suite dès le début de la partie. C'est ce que Matthieu Pavon et Julien Quesne ont réalisé Eagle-birdie-eagle. Le joueur du DP World Tour, vainqueur cette saison et qualifié pour le circuit PGA américain en 2024 faisant parler sa puissance et sa précision dans cette formule quatre balles meilleure balle. Le reste de la partie a été un presque sans faute, avec deux autres birdies et des pars. Seul deux boggeys sur les trou 17 et 18 ont maintenu jusqu'au bout un semblant de suspense. Derrière eux, nos champions belges Civis - De Smet ont fait mieux que se défendre avec six birdies. Ratant de peu quelques occasion d'eagles qui ont sans doute fait la différence à l'arrivée. Nos locaux Julien Sale et Romain Lanteri finissent sur la troisième marche du podium avec sept birdies et un boggey. La meilleure carte du jour a été réalisée par le duo Riu - Caturla avec un score de -9. Nos autres pros locaux, Benjamin Kedochim ( Louis Bellan), Gaalad Hoarau ( Victor Trehet ) , Alexandre Daydou ( Paul Margolis) finissent avec de belles cartes sous le par à la 11 ème place. Titouan Berny et Christian Verrougstraete avec une carte à - 2 ( mais sept boggeys ) prennent la 14 ème place avec un score total de -7.

Côté amateurs, ce sont les jumeaux Tregouet qui réalisent une véritable performance avec une carte finale à -3. Ils font mieux que leur aîné Titouan, associé au Sud Africain Ungerer qui ont bu la tasse lors de la deuxième journée et finissent avec une carte à -2 et un total de + 7. Bel exploit également de nos Dames, Benedicte Toumpsin et Melliyal Schmidt avec une carte de - 2 ( trois birdies pour un boggey ) et un score final sous le par à - 1.

Cette victoire - logique - est de bonne augure pour Matthieu Pavon qui enchainera la semaine prochaine à l'Ile Maurice avec l'Afrasia Bank Mauritius Open, un tournoi du DP World Tour co-sanctionné par le Sunshine Tour d'Afrique du Sud. Il y retrouvera une belle délégations de joueurs français, Sud Africains ( dont le vainqueur de majeur Louis Oosthuizen, le concepteur du parcours de la Réserve, parti sur le LIV) et européens dont Antoine Rozner qui défendra un titre obtenu l'an dernier sur le parcours de Montchoisy. Julien Quesne qui a perdu ses droits de jeu sur le DP World Tour et qui a longtemps été absent des terrains a bénéficié d'une invitation. Et les trois tours sur le Mercedes Open, aux côtés d'un ami et grand champion lui ont sans doute été bénéfiques. Golfocéanindien sera à l'Ile Maurice, sur le tout nouveau parcours de la Réserve pour vous faire vivre cet évènement.

La liste des participants à cette épreuve sur le lien : https://www.europeantour.com/dpworld-tour/afrasia-bank-mauritius-open-2024/entry-list

Les partenaires
MTPA
JLR

Vidéo

À lire aussi

Challenge Tour : Julien Sale sur le Limpopo

Il démarre sa saison en Afrique du Sud
C'est ce jeudi à 13 h 30, heure de la Réunion, que Julien Sale sera au départ du SDC Open en Afrique du Sud, sur le Zebula Golf Estate & Spa, traversé par le mythique fleuve du Limpopo, un par 72 de 6800 mètres au milieu de la Savane africaine.
Lire la suite

Matthieu Pavon chez les grands !

Il remporte le Farmer's Insurance Open !
Un parcours d'exception et un joueur qui inscrit son nom dans l'histoire du golf français en devenant le premier tricolore à remporter une épreuve du PGA Tour, le Farmer's Insurance Open, sur le difficile parcours de Torrey Pines à San Diego, trois mois après avoir remporté son premier tournoi sur le Tour européen à l'Open d'Espagne le 15 octobre et un titre de Champion de France de double lors du Mercedes Open au Golf de Bourbon.
Lire la suite

Que souhaiter pour 2024 ?

Du swing, de belles rencontres, de la sérénité !
Une année d'existence pour Golfoceéanindien et on aurait souhaité un meilleur accueil de la part des acteurs du golf local. Il est vrai que nous sommes venus marcher sur les plate bandes du seul média existant - auquel nous avons par le passé collaboré - et que bon nombre de portes se sont fermées, tant localement qu'à l'Ile Maurice.
Lire la suite